mercredi 21 mai 2014

La fête des mères de mes rêves.




 Youpi ! Dimanche c'est la fête des mères ! Et ça tombe bien, j'en suis une ! Mais il y a aussi les nôtres, les nouvelles , les futures, les multi, les solos, les belles-mamans, les mères adoptives…Nous méritons toutes cette journée où nous sommes censées être  chouchoutées ! Que du bonheur !

L'autre jour, alors que je croulais une fois de plus sous ma tonne de tâches ménagères (super fun ma vie n'est-ce pas?), je me suis mise à m'imaginer quelle serait pour moi la fête des mères idéale*. 
 *Attention, la scène qui va suivre est une fiction, n’essayez par de la reproduire chez vous.

Par ce beau dernier dimanche de mai  je me ferais réveiller par la douce mélodie du chant des oiseaux qui se seraient posés sur le bord de ma fenêtre. Puis mes trois hommes  m’apporteraient  le petit déjeuner au lit sur un plateau avec un vase avec une fleur dedans. Au menu, une tartine de confiture de fraise et une tartine de Nutella accompagnées d'un bon café au lait. Un jus d'orange fraichement pressé, et soyons fous, une corbeille de fruits exotiques. Ensuite, j’irai dans la salle de bain me faire toute belle   ( masque de beauté, manucure, bain ultra moussant avec des bulles partout, partout ) et j’enfilerais ma plus belle robe. Nous passerions une journée merveilleuse en famille et les enfants ne se bagarreraient pas une seule fois.. Et pour finir nous irions tous diner le soir dans un vrai restaurant  (  vrai = ni Flunch, ni Pizza Paï ,ni Mc do, ) et les enfant seraient sages et finiraient même  leur assiettes et après…

- Mamannnn ! Il m’a tappééééééeuuuuhhh ! 


Et c’est à ce moment que je sortis brutalement de mes pensées rattrapée par la  réalité. 
Mais finalement cette réalité est largement suffisante à mes yeux, voire même au-delà de mes espérances.

Leurs petites bouilles, leurs sourires, leurs bisous et les cadeaux qu’ils auront pris le temps de me fabriquer, c'est ça le vrai bonheur! 

Et qui sait  avec un peu de chance, j’aurai peut être aussi  un petit présent de King Papa à qui j’aurai pris le soin de  suggérer de manière subtile et subliminale  par des phrases parsemées par ci par là  durant les 3 semaines précédant le jour J du genre : "Tiens, j’arrive à la fin de mon parfum...Déjà ! Va falloir que j’aille m’en acheter un autre". ou bien : " Comme les roses du jardin sentent bon, j’aimerai sentir comme elles ! "  ou encore :  "Tu avais remarqué qu’un Sefora venait d'ouvrir à deux pas de ton boulot ! "

Gniak! gniak! gniak ! (rire machiavélique) Je vous avoue que ça ne marche pas à tous les coups car le message n’est pas toujours bien décodé !
Bref, dimanche surtout n’oublions pas nos chères mères. Un bouquet de fleur,  un coup de fil , une petite attention ça fait plaisir et vous les mamans profitez de votre journée et savourez votre chance de vivre ce bonheur.  
Patience les papas, votre fête arrive aussi…

1 commentaire: